NOTRE ORGANISATION ONG



Maison de la Gare est une organisation non gouvernementale à but non lucratif, apolitique et laïque, fondée en 2007 par un groupe de dix sénégalais animés par la volonté d'améliorer les conditions de vie des talibés dans leur pays, le Sénégal.


L'équipe de Maison de la Gare entend aider les talibés à s'intégrer dans la vie du Sénégal tant sur le plan social que professionnel en leur donnant accès à l'éducation, à l'information sur les formations professionnelles et à des activités sportives ou artistiques


Maison de la Gare offre un appui complet et équilibré aux enfants talibés



Aide sur le plan affectif

Les talibés sont souvent atteints de troubles psychiques dûs au manque d'affection parentale. Il faut donc leur proposer un lieu où ils sont écoutés et où ils peuvent reprendre leur place d'enfant. Nous visons à leur offrir un endroit où ils peuvent recevoir une écoute et un soutien moral et psychologique ainsi que des conditions leur permettant de vivre leur enfance de façon plus normale.



Éducation

Les talibés ont très rarement la chance d'être scolarisés. L'apprentissage de l'écriture et de la lecture ainsi que l'accès à la bibliothèque et à l'informatique de base les valorisent et leur permettent de ne pas se sentir inférieurs aux autres enfants.



Soins médicaux et hygiène

Maison de la Gare facilite aux talibés l'accès à l'hygiène et aux soins de base.



Sports

Les sports organisés permettent aux enfants talibés d'oublier leurs vies difficiles pendant quelques heures et de ressentir un sentiment d'appartenance et d'accomplissement.



Aide aux enfants talibés en crise

Maison de la Gare récupère chaque année des centaines de garçons qui ont fuis et vivent dans la rue. Leurs cas sont analysés et ils sont réintégrés en toute sécurité soit dans leurs daaras soit dans leurs communautés d'origine.



Vers l'autosuffisance

Sans éducation formelle, les enfants talibés plus âgés doivent acquérir des compétences nécessaires pour devenir financièrement indépendants. Maison de la Gare a développé pour eux des activités d'apprentissage et, une fois qu’ils sont diplômés, dispose d'un programme de microfinance pour les aider à devenir autonomes.



Une action locale en faveur du développement


Maison de la Gare est donc avant tout une initiative locale qui a comme but le développement. L'organisation souhaite aussi mener des actions de lobbying en faisant de la cause des talibés un sujet d'importance à prendre en compte dans les débats politiques non seulement sénégalais mais aussi internationaux. Afin de mener à terme ces objectifs, l'équipe de Maison de la Gare tisse et entretient des liens étroits avec les autorités sénégalaises et surtout avec les marabouts, clé de voûte du système.


Partners

Maison de la Gare a été reconnue comme Organisation non gouvernementale par le
Ministre sénégalais de l'Intérieur
le 3 juillet 2019, avec le numéro MINT / DGAT / DPONG / DAPI 01642


  Conseil d'administration


Les membres du Conseil d'administration de Maison de la Gare sont élus pour un mandat de trois ans par l'Assemblée générale. Les administrateurs actuels sont :


Ndeye Diodio Calloga

Secrétaire générale et responsable de l'appui légal aux enfants





Maodo Diagne
Fondateur et Directeur d'Action Femme Enfants, une association oeuvrant pour les plus défavorisés, notemment pour la mère et l'enfant



Baye Ndaraw Diop
Trésorier, et responsable pour Maison de la Gare de la recherche, la prise en charge, le retour et le suivi des enfants en crise



Issa Kouyaté
Président et Fondateur (en 2007) de Maison de la Gare








Rod LeRoy
Partenaire depuis 2008 et président de la Fondation C.F. Johnston (Canada)






Gora Sèye
Chef de service régional de l'Action sociale de Saint-Louis (Ministère de la Santé et de l'Action sociale)




Abdou Soumaré
Responsable des programmes éducatifs de Maison de la Gare